blog chienL’oreille et l’ouïe du chien

10 novembre 2022by Vincent Denis0
Comment est structurée l’oreille de mon chien?
3 parties distinctes constituent l’oreille du chien :
L’oreille externe
Au début de la chaîne, elle capte les sons et les amplifie pour les transmettre à l’oreille moyenne qui les rendra lisibles par l’oreille interne.
Elle est composée du pavillon (la partie apparente, celle qui ressort du crâne) et du conduit auditif (celui dans lequel on retrouve le cérumen).
Cette oreille externe, chez le chien comporte de nombreux muscles qui lui permette d’orienter son oreille.
Cela lui permet de mieux capter les sons, comme s’il pointait son antenne.
L’oreille moyenne
Elle est comprise entre l’oreille interne et l’oreille externe.
Son rôle: protéger l’oreille interne et transformer les informations vibratoires de l’oreille externe pour qu’elles puissent être comprises par l’oreille interne.
On pourrait dire qu’elle «traduit les vibrations». Elle contient une chambre d’air (caisse du tympan) et 3 petits os (similaires aux nôtres): étrier, enclume et marteau.
L’oreille interne
L’oreille interne du chien est composée de cellules auditives.
Ces cellules sont en connexion directe avec le nerf auditif. Deux organes interviennent également: la cochlée (organe de l’audition) et le vestibule (organe de l’équilibre).
Le premier permet de capter les sons et le second détecte les mouvements, accélérations. C’est à l’oreille interne que le chien, comme l’homme, doit son sens de l’équilibre.
L’oreille interne est la principale responsable de l’audition incroyable du chien. En effet, l’oreille interne du chien contient beaucoup plus de ces fameuses cellules auditives que l’homme (cellules ciliées).
C’est ce qui lui permet d’entendre les sons jusqu’à 50 000 Hertz alors que nous sommes incapable de dépasser 30 000.
Quelle différence pour les différentes morphologies d’oreilles des chiens?
En effet, les formes d’oreilles peuvent beaucoup varier d’un individu à l’autre. Cela n’a pas d’incidence sur leur audition. En effet, à chaque race, sa forme d’oreilles.
  • Oreilles tombantes: Teckel, Beagle, Cavalier King Charles…
  • Oreilles dressées: Berger Allemand, Bouledogue, Husky…
  • Oreilles semi-dressées: Boxers, Jack Russel…
Comment entretenir l’oreille de mon chien?
Ne jamais utiliser un coton tige, en effet, en plus de pousser les déchets, vous pourriez y laisser le coton.
Si votre chien à souvent les oreilles sales vous pouvez utiliser un produit d’hygiène spécifiquement développé.
Husse vous propose Öron: un soin naturel pour les oreilles de votre chien, il agit également comme nettoyant, et antifongique/antiseptique.
Pour les chiens, normalement, les oreilles sont auto-nettoyantes naturellement. Si vous repérez donc ces différents éléments, il faudra y être vigilant,
voire demander un avis vétérinaire:
  • Des démangeaisons ou rougeurs
  • Des odeurs dérangeantes
  • Des écoulements différents du cérumen
  • Une perte de poils
  • Un cérumen de couleur différente

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *